Illustration de l’importance de la connaissance des règles du jeu (Wittgenstein in Watzlawick 2005)

0
274

Regles du jeuWittgenstein dans ses Remarques sur les fondements des mathématiques a écrit (p.121) :

 

« Supposons (…) que le jeu soit tel que celui qui commence puisse toujours gagner par un simple coup déterminé. Mais cela n’a pas lieu ; c’est donc un jeu. Maintenant, quelqu’un attire notre attention sur ce fait ; – ce n’est plus un jeu.

Quelle formulation puis-je donner à cela pour que ce soit plus clair pour moi ? Car je veux dire : « et ce n’est plus un jeu » et non : « et maintenant nous voyons que ce n’était pas un jeu ».

Ce qui signifie : l’autre personne n’a pas attiré notre attention sur quoi que ce soit ; il nous a appris un nouveau jeu à la place du nôtre. – Mais comment le nouveau jeu peut il rendre caduc l’ancien ? Nous voyons maintenant quelque chose et nous ne pouvons plus continuer naïvement à jouer.

D’une part, le jeu était fait de nos actions (notre jeu) sur la table ; ces actions, je pourrais les accomplir maintenant autant qu’auparavant. Mais d’autre part, il était essentiel pour le jeu que j’essaie aveuglement de gagner et maintenant, je ne peux plus faire ça. »

 

Que devons nous retenir de cette citation?

En tant que coach, la chose la plus importante pour créer le changement est d’amener nos coachés à entrevoir les situations problématiques avec une lecture différente. Proposer une autre règle (une autre lecture de la situation) attire l’attention du coaché sur quelques chose de nouveau qu’il ne peut ignorer par la suite.
Cependant, le changement est un art, il ne suffit pas de proposer une nouvelle réalité à un coaché pour résoudre tout ses problèmes. Pour en savoir plus sur les techniques de recadrage, nous vous invitons à lire l’article suivant : Comprendre et utiliser le recadrage en coaching professionnel

 

 

Laissez une réponse